Exposition Anders Zorn au Petit Palais

Anders Zorn est un artiste relativement peu connu à notre époque, et pourtant très rapidement il est devenu l’un des artistes les plus appréciés de son temps. Cent ans après la dernière exposition qui lui était consacrée, le Petit Palais revient sur cet artiste suédois qui excellait dans de nombreux domaines.

Maître incontesté de l’aquarelle, Anders Zorn se forme aux Beaux-arts suédois et part très vite à la découverte du monde: Espagne, Londres, France, la Turquie, l’Italie, la Grèce… Sans aucun doute son oeil se forme durant ces voyages, où il peut observer le monde qui l’entoure. Il décide de se spécialiser dans le portrait, alternant aquarelle et peinture à l’huile. Aux Etats-Unis ses oeuvres s’arrachent auprès de la riche bourgeoisie, et Zorn devient l’un des artistes les plus influents de son époque. 

J’ai extrêmement apprécié l’oeuvre de cet artiste, dont la qualité et la finesse s’apparente parfois à de réels instantanés photographiques, c’est assez impressionnant! J’ai été très bluffé également par le densité de l’exposition qui rend vraiment compte de nombreuses facettes de cet artiste. (Bon après ça reste le Petit Palais, et c’est très bondé…)

 J’ai beaucoup aimé sa période orientaliste, mais aussi ses dessins de nus à la toute fin de l’exposition qui, lorsqu’on s’éloignent, donnent vraiment l’impression de voir des photographies, c’est assez incroyable. Je vous recommande vivement cette exposition, qui est l’occasion de découvrir un artiste très talentueux et pourtant peu connu!


ANDERS ZORN

au Petit Palais

jusqu’au 17 décembre 2017

Avenue Winston Churchill

Métro Champs-Elysées, Clemenceau 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *